SEX SHOW BY BHSLUT

Note utilisateur:  / 4
MauvaisTrès bien 

 partouze-gay-mec-tbm-bar-naturiste-paris-entre-deux-eaux-3

Mon sex show surprenant avec Rafael ALENCAR (Londres Hustlaball juin 2011)
 
En mars 2011, j'étais aux Etats-Unis pour plusieurs réunions à Washington. Mon employeur m'avait encouragé à rester 
le WE à New-York avec d'autres collègues qui ne connaissaient pas les Etats-Unis. Tout était pris en charge par notre 
grand entreprise qui nous offrait donc un grand WE après notre semaine de travail, à New-York jusqu'au mardi matin 
suivant.
 
Cela faisait une dizaine d'années que je devenais expert des acteurs pornos et autres performers gays et bisexuels en tout genre.
Depuis mon arrivée à Paris vers l'âge de 26 ans, j'avais parcouru tous les saunas et quelques sex-clubs. Je faisais à minima mes deux sorties
saunas gay hebdomadaires, complétés par quelques plans culs. A compter des années 2000/2001, je devenais de plus en plus exhib et fetish.
Grand amateur de porno gay, je découvrais aussi dans des évènements fetish français, puis européens et au-delà, le plaisir de
matter des fucking-shows en "live" sur podium et scene de sex-clubs et soirées.
C'est comme cela que je me mis à réaliser moi-même des exhibitions en amateur et ensuite en professionnel, vétu en tenue fetish (harnais cuir, boots ou
rangeos, jockstrap cuir ou sport, cagoule, et à me faire baiser par des partenaires bien montés souvent, et/ou à faire des shows self-godage (avec des
godes assez imposants) sur scènes, podiums et autres comptoirs de bars gays.
 
J'avais remarqué parmi les longues randonnées virtuelles sur le net certains acteurs porno gays particulièrement excitants et TBM voire TTBM (je suis addict des 
grosses queues comme nombre d'entre nous) et notamment fantasmé sur l'un d'entre eux: Rafael ALENCAR. 
Or, Rafael, américain d'origine brésilienne, acteur actif TBM et très musclé, par ailleurs dentiste (ça ne s'invente pas), habitait (et habite encore aujourd'hui) à New-York.
Il était déjà déclarer escort sur rentmen et autres sites. Ayant quelques dollars en poche en ce vendredi de mars 2011, je me décidais à le faire
venir dans ma chambre au Sofitel 45 rue à Manhattan. 
Oui, vous avez bien lù ! Il s'agit du même hotel qui à peine deux mois plus tard fera l'objet de la Une des
journeaux par le scandale de l'affaire de la femme de chambre et de Dominique Strauss-Kahn.
 
Je m'empressais donc de réserver un rv d'escorting avec Rafael ALENCAR pour une heure de plaisirs intense. Ce fut pro et de qualité vraiement top. Il fut si agréable 
qu'il me proposa d'assister au tournage d'un film gay porno réalisé par LUCAS et dans lequel il avait la vedette, dans la ville de New-York, le lundi matin qui suivait notre
rv du vendredi soir. 
Parce que j'étais avec des collègues, j'ai décliné. Je le regretterais encore longtemps. 
Par contre, Rafael m'indiqua qu'il devait se rendre à la grande soirée HUSTLABALL à Londres, 3 mois plus tard en juin (2011). J'avais déjà prévu de m'y rendre avec mon ami
(qui deviendra mon conjoint et qu'il est toujours aujourd'hui).
Rompant toute pudeur, je lui déclara que mon rêve serait d'être avec lui sur scène durant ce bel évènement gay et fétish qu'est la Hustlaball de Londres. 
Il s'était engagé à garder contact avec moi et mon WE à New-York se termina dans un songe délicieux en pensant à cette occasion potentielle de nouvelle jouissance et d'exhibitionnisme.
 
Courant avril et mai, je contactais à plusieurs reprises la porn star, qui me répondit toujours avec cordialité et politesse en mode amical. Je lui indiqua quelle serait ma tenue, et que si je le voyais, 
j'agiterais mes bras pour lui faire signe et montrerait ma présence pour tout ce qu'il voudrait.
 partouze-gay-mec-tbm-bar-naturiste-paris-entre-deux-eaux-1
La soirée HUSTLABALL de Londres en ce mois de juin 2011 se situait dans une grande boite de nuit sous les arches bien connues de Vauxhall. Ce lieu était constituée de plusieurs espaces différents, 
sorte de grandes caves voutées, dans une longueur en présentant l'inconvénient d'être très scindé. Inconvénient car il fallait à la fois circuler sans cesse entre toutes les salles et patienter à proximité des
différentes scènes où des acteurs porno gays dansaient en tenues fetish avec quelques prestations sexuelles plutot très (trop) soft à mon goût.
Le public était très nombreux et chaque salle devait contenir plusieurs centaines de mecs souvent en rut. Ainsi, il y avant probablement pas loin de 1800-2000 gars dans la soirée annoncée comme un grand gay event pour l'année 2011.
 
Avec mon futur conjoint, nous divaguions sans cesse d'une salle à une autre. Je pris soin de lui indiquer mon fantasme de vouloir jouer avec Rafael ALENCAR si jamais j'avais la chance de le croiser.
Un instant, nous nous arrêtâmes près d'un podium. Il était pas loin de 1h00. Je savais que mon ami n'était pas très fan des longues soirées gays alors que moi seul je faisais souvent la cloture apres épuisement total de
toutes les parties de mon corps.
 
Alors que la scène dans la salle restait désespérément vide de tout performer depuis 15 minutes, nous vimes soudainement arrivé sur scéne en mode gogo...Rafael ALENCAR. 
C'était pour moi un vrai délire! je me retournais immédiatement vers mon ami pour lui demander la permission de monter sur scène rejoindre mon acteur porno préféré. Ce qu'il accepta en voyant dans quel état d'excitation je me trouvais.
Sans attendre une seconde de plus, je brandis mes deux bras en l'air et m'agita comme une midinette en faisant de grands gestes devant la scène. Evidemment, Rafael me remarqua très vite. Et ce qui se passa ensuite reste et restera mémorable pour moi mais sans doute aussi pour les quelques 300-400 spectateurs de ce moment.
Rafael me tend un bras et me hisse très facilement sur la scène (62 kgs étaient facile à soulever pour ce sportif bien musclé). Et là commenca un show court (6 à 7 minutes maxi) mais d'une intensité sexuelle incroyable.
En effet, il ne faut pas douter que bon nombre de mecs étaient passablement excité par l'ambiance de la soirée (et souvent la queue tendue au sens propre comme au figuré). Voyant un petit mec (170cm) s efaire hisser sur scène par la vraie porn-star internationale gay ne manquait pas de créer une surprise évidente.
Rafael me plaqua immédiatement au sol, sa rangeos gauche se porta sur mon dos en mode hyper dominateur. Il me prit par mon collier, releva ma tête et introduisit sans attendre un instant sa belle et grosse queue dans ma bouche. "Suck it, suck that big cock!" ...il répétait cela plusieurs fois bien fort puis il me repoussa sur le sol en me frappant le visage avec sa grosse main. Ensuite, il me releva à nouveau, toujours avec cette démarche d'hyper-dominateur en mettant sa teub demi-dure et commença à pisser dans ma gueule. "Drink it, drink it all, drink my piss"...et j'étais en train d'avaler goulement sa délicieuse pisse de male musclé et fier. Cet instant fut d'une intensité immense.... et pour bien montrer au public la réalité du plan piss que nous étions en train de réaliser, il prit soin d'éloigner sa grosse queue pour que chaque mec puisse bien voir le jet de pisse puissant et ininterrompu qui sombrait dans le creux de ma gorge. Il continua ensuite à frapper mes fesses, à sefaire pomper, à se faire lécher les boots en cuir...
Puis ensuite, il m'indiqua les escaliers en fond de scène pour ma sortie.
 
Moins de deux jours plus tard, j'adressais sur divers sites internet gays, des appels pour savoir si des mecs avaient pris des fotos et/ou des vidéos de ce show improvisé et incroyable. Incroyable car j'appris ensuite par plusieurs garcons par courriels et messages sur les sites gays, que les acteurs gays et autres appollons qui suivirent après notre show étaient d'une fadeur complête après notre duo de sexperformer assez original. Et qu'effectivement le déroulement complet de ce moment avait excité quasiment tous les mecs présents qui bandaient à l'idée de voir un petit gars "normal" (enfin non bodybuider, non musclor façon vraies porn-star gays) se faire soumettre par Rafael ALENCAR.
 
C'est ainsi qu'avec ce vrai show, au final très pro, je continuais ma progression dans ce type de trips intense. Et que j'ai poursuivi également quelques temps plus tard à l'Entre Deux Eaux pour quelques self-godage shows mémorables et appréciés.
 
Bob HSLUT
french gay sexperformer
twitter @Bhslut 
 
Photos: réalisées durant le show Rafael ALENCAR/ Bob HSLUT (Hustlaball Juin 2011)
partouze-gay-mec-tbm-bar-naturiste-paris-entre-deux-eaux-2